philippe poupet

®Philippe Poupet, 2014, Centre Léonard de Vinci, ENAC, Toulouse

sans titre, 2014, fusain sur murs, Centre Léonard de Vinci, ENAC, Toulouse

®Philippe Poupet, Casiunnudo, 2012, Casa 3 patios, Medellín

sans titre, 2012, fusain et graphite sur murs, Drawing-room 2012, Carré Ste-Anne, Montpellier

®Philippe Poupet, Casiunnudo, 2012, Casa 3 patios, Medellín

Casiunnudo, 2012, fusain et graphite sur murs, Casa 3 patios, Medellín

®Philippe Poupet, galerie de l'Aliance française de Barranquilla

sans-titre, 2012, fusain et graphite sur mur, galerie de l'Alliance française de Barranquilla

®Philippe Poupet, Casiunnudo, 2012, Casa 3 patios, Medellín

CASIUNUDO, 2012, fusain et graphite sur murs, Casa 3 patios, Medellín

sans titre, 2014, fusain sur murs, ENAC, Toulouse

sans titre, 2014, fusain sur murs, ENAC, Toulouse

REPRISER

 

À partir d’un exercice simple, d’une procédure préalablement convenue entre nous, je propose à un groupe de personnes de participer, le temps d’un petit nombre de rencontres successives, à l’élaboration d’un dessin mural expérimental.

Le concept sur lequel s’appuie cette proposition est une histoire de territoire et de personnalité. Il y est question de l’acceptation de l’autre sur son propre territoire, puisque le dessin est relié, et n’a nulle autre limite que les mains, les yeux, et l’humeur du voisin, qui peut tout, selon les termes de cette petite règle du jeu de départ. L’intérêt principal est la génération d’une forme inédite, il n’y a pas d’autre utopie.

La question de l’auteur et la réflexion qui a vu le choix du copyleft, s’est imposée, au fur et à mesure des workshops et projets collectifs que j’ai mené, pour favoriser l’appropriation du dessin par les dessinateurs eux-mêmes. Conscient de nourrir quelque peu le projet du copyleft – que je trouve d’actualité – je l’utilise néanmoins comme une technique. Le premier rendez-vous que nous aurons exposera ceci, entre-autres documents.

http://www.zzzurcir.blogspot.fr
http://www.rrrepriser.blogspot.fr